loader

Dr Jean-François Baron

Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.


Dr Jean-François Baron

Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.


Techniques non invasives

Vous n’êtes pas prêt(e) aux contraintes imposées par la chirurgie (post-op ou éviction sociale) mais vous souhaitez améliorer votre apparence ? Bienvenue à ANARASA SPA.

Le plateau technique vous offre les dernières évolutions non invasives du rajeunissement facial et du bodycontouring dans le cadre d’un spa où sont délivrés tous soins de confort (massages, soins esthétiques et balnéothérapie).
Ont été choisies des technologies préservant la couche superficielle de la peau, à l’exclusion de tout procédé abrasif non chirurgical relevant pour nous de l’exercice de la dermatologie.
Sont ainsi à la disposition de nos patients diverses machines dont le fonctionnement est facturé à la séance selon un protocole monitorisé en fonction de l’indication:

HIFU (High Intensity Focused Ultrasound): la convergence des ultrasons à diverses épaisseurs de la peau provoque par échauffement des micro-points de coagulation induisant un processus de régénération de la profondeur vers la superficie améliorant l’épaisseur et l’élasticité de la peau de façon visible dès la première séance; l’énergie est délivrée par l’intermédiaire de cartouches spécifiques de la profondeur de la couche tégumentaire ciblée (1.5mm, 3 mm et 4.5 mm pour la face), selon un marquage précis des zones anatomiques concernées, les indications les plus prisées sont le rajeunissement facial, le décolleté, la face interne des bras, à renouveler éventuellement après 4 mois.

Radiofréquence couplée aux ultrasons : issue de la technologie BTL EXILIS, la machine délivre au niveau de ses 2 pièces à mains (une pour la face une pour le corps avec refroidissement intégré) une énergie associant à la lipocavitation induite par les ultrasons une néocollagénose dermique profonde générée par les ondes électromagnétiques de radiofréquence, conjuguant une adipocytolyse et une rétraction cutanée, effets complémentaires recherchés pour tout relâchement cutané et légers excédents graisseux, tant au niveau de la face que du corps ; sont nécessaires 4 ou 5 séances espacées de 2 semaines et 1 séance d’entretien à 6 mois.

Cryolipolyse : basée sur l’involution au froid des cellules graisseuses, elle est réalisée par l’application de ventouses aspirantes délivrant la cryothérapie (notre appareil en dispose de 4 permettant de traiter autant de zones dans le même temps), elle représente la technique de référence pour les amas graisseux localisés du tronc et des cuisses excédant 3 cm d’épaisseur, son résultat se juge entre 6 et 8 semaines au-delà desquelles elle peut être renouvelée.

Traitements texturants (anti-cellulite) : 2 machines à disposition.

  1. OSHAPE : issue de la technologie VELASHAPE, la machine associe la radiofréquence à différents outils de physiothérapie par aspiration et rollers, en vue d’une action de drainage et rétraction cutanée dans toutes les formes de cellulite ; la pièce à main la plus importante prévue pour les larges zones combine toutes les technologies avec un faisceau laser de 650nm actif sur la cellulite oedémateuse ; l’effet tenseur et drainage obtenu en 4 ou 5 séances espacées de 2 semaines doit être renouvelé tous les 6 mois, il peut également être recherché en complément de la cryolipolyse ou de la lipoaspiration.
  2. Shock wave : technologie basée sur la production à haute fréquence d’ondes acoustiques, utilisée en médecine sportive ou rhumatologique (tendinites d’insertion) et en esthétique pour les traitements anti-cellulite (10 séances sur 4 à 5 semaines et en post-cryolipolyse à laquelle elle est intégrée dans nos protocoles.

Triwave Diode Laser : technologie basée sur le ciblage du poil au niveau de son bulbe par une lumière de longueur d’onde précise qui pénètre les tissus et est convertie en chaleur au contact des pigments du poil (mélanine) jusqu’à sa racine, détruisant les cellules générant la repousse sans léser les tissus environnants; dernière génération munie d’un système de refroidissement perfectionné de sa pièce à main, la machine permet une épilation indolore pour tout type de peau et de poils, à noter qu’une épilation définitive nécessite la répétition des séances (de 6 à 12), variable selon la localisation (visage ou corps) et le sexe, avec un rythme de 4 à 6 semaines pour les 3 premières séances, espacé au-delà selon la repousse du poil ; sont ainsi traités, selon la longueur d’onde utilisée :

  1. 755 nm, poils blonds ou clairs, phototype cutané clair (I et II)
  2. 808 nm, poils bruns à châtain, phototype standart (III et IV)
  3. 1064 nm, poils noirs, phototype foncé (V et VI)

Voir aussi: Chirurgie plastique et esthétique