accueil | contact

TOURISME MEDICAL ESTHETIQUE avec RUN AESTHETICS

Projet de partenariat concernant la demande esthétique entre les îles de la Réunion et Maurice, RUN AESTHETICS propose une prise en charge up to date assurant en synergie 2 activités :
  • l’une chirurgicale, où elle bénéficie sur l’île Maurice d’un rapport qualité/prix attractif dans le cadre de l’offre de soins régionale, pénalisée selon les pays par le coût des frais hospitaliers ou le défaut de compétences ; cette activité a pour vocation de répondre aux orientations nationales pour la promotion du tourisme médical et assurer à tout candidat à une intervention délocalisée un parcours de soin conforme aux pratiques médicales en vigueur en France
  • l’autre médicale, réalisée dans notre centre I-SOA health and wellness disposant des dernières innovations en matière de bien-être et de médecine esthétique ; nos prestations s’y étendent du domaine du confort à celui du rajeunissement et de la réhabilitation corporelle obtenus grâce à des technologies non invasives délivrées selon un programme personnalisé venant éventuellement s’associer à la chirurgie




Centre médical agrée (Health Care Unit) intégré à l’ambiance relaxante d’un spa, ce plateau multidisciplinaire situé à Pereybere Mauritius propose une large gamme de soins alliant technologies bien-être de dernière génération et techniques médicales esthétiques connues pour leur fiabilité et sécurité : injectables classiques et machines aux normes CE respectant la couche superficielle de la peau quel qu’en soit l’effet (rajeunissant, amincissant ou épilatoire) dont le principe d’action est détaillé ci-après :

HIFU (High Intensity Focused Ultrasound):
La convergence des ultrasons à diverses épaisseurs de la peau provoque par échauffement des micro-points de coagulation induisant un processus de régénération de la profondeur vers la superficie améliorant l’épaisseur et l’élasticité de la peau de façon visible dès la première séance ; l’énergie est délivrée par l’intermédiaire de cartouches spécifiques de la profondeur de la couche tégumentaire ciblée (1.5mm, 3 mm et 4.5 mm pour la face), selon un marquage précis des zones anatomiques concernées, les indications les plus prisées sont le rajeunissement facial, le décolleté, la face interne des bras ; décrite en tant que « one shot technique » et bénéficiant du label FDA, elle peut être renouvelée au-delà de 4 mois après évaluation.

Radiofréquence couplée aux ultrasons :
Issue de la technologie BTL EXILIS, la machine délivre au niveau de ses 2 pièces à mains (une pour la face une pour le corps avec refroidissement intégré) une énergie associant à la lipocavitation induite par les ultrasons une néocollagénose dermique profonde générée par les ondes électromagnétiques de radiofréquence, conjuguant une adipocytolyse et une rétraction cutanée, effets complémentaires recherchés pour tout relâchement cutané et légers excédents graisseux, tant au niveau de la face que du corps ; 4 ou 5 séances minimum espacées de 1 à 2 semaines et 1 séance d’entretien à 6 mois sont recommandées.

Cryolipolyse :
Son principe, validé par la FDA est basé sur l’involution au froid des cellules graisseuses qui vont subir un processus de mort cellulaire sans nécrose (apoptose) et d’élimination in situ, elle représente la technique médicale de référence pour les lipoméries rebelles à une hygiène alimentaire et sportive correcte, son résultat se juge au 2ème mois au-delà duquel elle peut être renouvelée à la recherche d’une amélioration supplémentaire (one shot technique); elle est réalisée par l’application de ventouses aspirantes délivrant la cryothérapie émise par une unité centrale et monitorisée sur la température (entre -5 et -10 degrés) et sur la durée d’exposition (45 mn minimum): notre appareil FREEZE CONTOUR MAX dispose de 4 applicateurs dont la structure en aluminium assure une répartition harmonieuse du froid permettant de traiter dans le même temps autant de zones corporelles adaptées à leur forme et leur taille, dans nos indications les amas graisseux localisés de la ceinture abdominale et des cuisses excédant 3 cm d’épaisseur.

Stretching tissulaire :
Ces traitements dits « anti-cellulite ou raffermissants » utilisent des technologies dont l’efficacité est basée sur la répétition des séances, sont à disposition 2 machines.

  1. OSHAPE : issue de la technologie VELASHAPE, la machine associe la radiofréquence à l’endermologie (vacuum rollers du système LPG), en vue d’une action de drainage et rétraction cutanée dans toutes les formes de cellulite ; la pièce à main la plus importante prévue pour les larges zones combine toutes les technologies avec un faisceau laser de 650nm actif sur la cellulite oedémateuse ; l’effet tenseur et drainage obtenu au fil de séances hebdomadaires se conçoit comme un traitement d’entretien à renouveler tous les 6 mois, il peut également être recherché en complément de la cryolipolyse ou de la lipoaspiration.
  2. SHOCK WAVE : technologie basée sur la production d’ondes acoustiques par un appareil à air comprimé dont les vibrations mécaniques accélèrent la microcirculation et l’élimination des toxines du liquide interstitiel, utilisée en médecine sportive ou rhumatologique (tendinites d’insertion) et en esthétique pour les traitements anti-cellulite (10 séances recommandées sur 4 à 5 semaines) et en post-cryolipolyse à laquelle elle est intégrée dans nos protocoles .

Épilation définitive au laser
Le principe : technologie basée sur le ciblage du poil au niveau de sa racine par une lumière de longueur d’onde précise qui pénètre les tissus et est convertie en chaleur au contact des pigments du poil (mélanine) détruisant les cellules générant sa repousse sans léser les tissus environnants ; l’effet épilatoire est donc obtenu en phase de croissance (anagène) du poil (à l’exception des poils blonds ou trop fins comme les duvets dépourvus de mélanine), 20 à 30 % des poils se trouvant dans cette phase lors d’une séance d’épilation, 5 à 6 séances minimum seront nécessaires pour une épilation définitive, la répétition des séances étant variable (entre 4 et 8) selon la localisation (visage ou corps) et le sexe, avec un rythme de 4 à 8 semaines pour les 3 premières séances, espacé au-delà selon la repousse du poil avec une durée globale de traitement pouvant donc s’échelonner entre 8 et 16 mois.

La machine triwave laser : dernière génération des lasers diode, munie d’un système de refroidissement perfectionné de sa pièce à main, la machine permet une épilation indolore pour tout type de peau et de poils, par l’utilisation combinée de 3 longueurs d’onde permettant d’atteindre la matrice pilaire à des profondeurs différentes :

  1. 755 nm, absorbée par les chromophores mélaniques de la base du follicule pileux (bulge), couvrant un large spectre de couleurs de cheveux, pour les zones pilaires superficielles (lèvre supérieure) et les poils fins châtain, phototype cutané clair (I et II)
  2. 808 nm, absorbée de façon modérée par la mélanine à hauteur du bulbe pileux, idéale pour les zones pilaires de profondeur moyenne (jambes barbe) et les poils bruns, phototype standart (III et IV)
  3. 1064 nm, absorbée faiblement par la mélanine et douée d’une haute absorption hydrique pénétrant le follicule au plus profond de sa matrice (papille vasculaire) sans léser la peau, pour les zones pilaires profondes (aisselles, pubis) et les poils noirs, phototype foncé (V et VI)