loader

Dr Jean-François Baron

Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.


Dr Jean-François Baron

Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.


LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE CERVICO-FACIALE

Destinée à décomplexer de certaines disgrâces (oreilles décollées, nez trop fort ou déformé, calvitie) et à lutter contre le vieillissement facial (affaissement du regard et de l’ovale), la chirurgie esthétique du visage s’est considérablement affinée ces dernières années dans ses indications, faisant la part belle aux traitements associés (aux techniques médicales) et combinés (lifting et réinjection de graisse par exemple).

Rajeunissement facial: certainement le domaine où notre notion d’efficience a le plus évolué, dans une approche à la fois physiopathologique et anatomique du vieillissement qui privilégie les techniques ciblées utilement invasives et leur combinaison ; il est impossible de les détailler toutes dans ce chapitre, la meilleure étant celle qui convient à l’objectif fixé avec le patient, le dialogue avec le praticien et l’expérience de ce dernier revêtent ici toute leur importance pour éviter les déceptions, globalement la chirurgie fait appel à 3 procédés :
  • Résections de tissus excédentaires contractés avec l’âge : l’exemple le plus classique revient aux blépharoplasties : leur indication doit être portée dans le cadre d’une vision globale et à long terme du vieillissement et des opportunités adjacentes, souvent donc associées à d’autres procédés, leur but est de supprimer un excès de peau et/ou de graisse au niveau des paupières supérieures ou inférieures responsable d’un regard lourd et fatigué.
  • Traitements de la ptose tissulaire: aux différents liftings définis par la région concernée et son vecteur de traction (frontal, temporal, centro-facial, cervico-facial), par le plan et la technique de dissection (endoscopie), dont le caractère invasif était à mettre en balance avec la pérennité des résultats se sont ajoutés ces dernières années à notre pratique les fils de suspension qui pour nous représentent l’avenir du lift facial : de conception diverse (quant à la structure et au mode d’introduction/action), ils permettent un raccourcissement sans dissection des téguments, mis à profit dans notre expérience dans 2 indications :
    1. Soit fils ELASTICUM placés par voie chirurgicale dans les plans anatomiques de la face, procédé dynamique aussi performant qu’un lifting et transposable à d’autres régions du corps
    2. Soit fils à ancrage sous-cutané (non résorbables) dans le cadre d’un rajeunissement médical exclusif, secteur technique prometteur très matériau-dépendant et en constante évolution
  • Traitement du vieillissement structurel : parmi les moyens de compenser les modifications et les pertes de volumes constituées avec le temps, la lipostructure tient une place de choix: l’injection de graisse autologue (prélevée sur une zone « donneuse » du corps) est maintenant de pratique courante en chirurgie esthétique faciale, seule ou associée, elle permet de réhabiliter un cadre orbitaire (œil creux, cernes, fossettes temporales), des pommettes, des lèvres, de redessiner un contour mandibulaire, et apporte en surface un effet trophique indéniable (microlipostructure), le tout concourant à redonner au visage le galbe et l’harmonie liée à la jeunesse.

    PRIX :
  • Liftings : de 3000 à 5000€ selon technique et zone anatomique
  • Fils tracteurs de 2000 à 4000€ selon matériau et nombre
  • Blépharoplasties de 1400 à 2400€ selon sites (haut bas ou les 2)
  • Techniques associées : sur devis

  • Disgrâces faciales: souvent héréditaires et révélées plus ou moins tôt dans la vie elles sont génératrices de complexes que les patients supportent parfois longtemps avant d’en venir à une solution chirurgicale :
  • Le nez : La rhinoplastie une demande fréquente car le nez, au milieu de la face est souvent le premier accusé en cas de complexe, cette intervention n’en est pas moins délicate car son indication doit faire la part des composantes dysmorphiques éventuelles du visage, son résultat (définitif à 9 mois) est jugé autant sur l’incidence de la correction souhaitée que sur l’aspect naturel et équilibré du nouveau nez, et sa réalisation nécessite une analyse fine de ses composants cutanés cartilagineux et osseux ; ce sur-mesure chirurgical, nécessitant rigueur et expérience, doit s’adapter à toutes sortes d’excès (bosse, nez trop long ou trop large), de déformations (nez dévié), de défects acquis (nez secondaire) ou congénitaux ; elle peut bénéficier d’une prise en charge SS en cas de déviation de la cloison associée ou de contexte malformatif et est réalisable en indication esthétique dès la fin de la croissance.
    PRIX : de 3500 à 4500€ pour une rhinoplastie esthétique selon difficulté et plateau technique.

  • Les oreilles : la correction des oreilles décollées est praticable sous anesthésie locale dès que l’enfant est en âge de l’assumer, cette intervention classique modifiant le squelette cartilagineux des oreilles au prix d’une cicatrice rétro-auriculaire bénéficie d’une prise en charge SS.
    PRIX : DP 600€

  • La calvitie : son traitement a beaucoup évolué avec la mondialisation de la technique des microgreffons, qui a rendu quasi-obsolètes les anciennes indications (lambeaux, réductions tonsurales) ; le but est de proposer la meilleure réhabilitation possible (nombre de greffons par séance) en fonction de la densité des cheveux restants: selon le mode de prélèvement des greffons, chirurgical (bandeau de cuir chevelu de la nuque) ou par unité folliculaire sont définies 2 techniques (Follicular Unit Transplantation et Follicular Unit Extraction) incluant les temps de préparation au microscope et d’implantation des greffons, toutes procédures réalisées dans des centres spécialisés assurant une prise en charge globale de nos patients.
    PRIX : sur devis, fonction de la technique et du nombre de greffons, activité déléguée (centre CEOI à Maurice)

  •    Cliquez pour voir aussi: la galerie de photos